TERRA NOVA, une saison et puis s’en va…

Aaaah, Terra Nova !
Une production Spielberg ! Ça, c’est une valeur sûr ! nous nous étions enthousiasmés, comme pour Tintin, taisant la petite voix intérieure qui nous disait : «Gaffe, mes garçons ! Vous pouvez tout aussi bien être déçus».

Steven et Dieu !!! Il y a comme une ressemblance, non?

Envers et contre tous, nous défendrons le bougre qui nous a tant fait aimer le cinéma quand nous avons découvert E.T. au cinoche, et que nous nous sommes rendus compte qu’on avait pleuré pour un simple bout de latex . Alors qu’en est-il de cette production Dreamworks?

Dès les premières minutes, le thème cher à Spielberg nous pète à la gueule : on parlera famille, bien évidemment !

Non, ce n'est pas la suite de "La Guerre des Mondes" !

Ainsi, les Shannon (Papa, Maman, le fils aîné, la cadette et la benjamine) sont dans leur appartement. La police débarque et il faut cacher la plus jeune – contrôle des naissances oblige ! Infraction ! Des policiers, vils et zélés, fouillent le minuscule appartement, découvrent la gamine et arrêtent le père (qui, au passage, dit bien qu’il est flic lui aussi, mais pas un méchant flic zélé, non mais !). Scène qui rappelle le traitement de La liste de Schindler.
Pas très fin comme introduction ! Mais bon, c’est une série, faut aller vite – c’est l’écriture 24 qui a donné le ton ces dernières années. On en est à deux minutes de projection : on tique déjà ! Les scènes suivantes alternent plans d’ensembles spectaculaires d’une ville futuriste polluée en images de synthèse, avec moult détails et, à l’inverse, des plans très serrés sur les personnages dans des décors très peu visibles. Tout cela jure et empêche de croire en la réalité de ce monde.

Il n’y aura qu’un seul plan-séquence crédible mêlant le spectaculaire décor en images de synthèse et les acteurs lors de leur arrivée dans l’antichambre de Terra Nova.

Gestion catastrophique de l’espace, on attends tout de même, fébrile, l’arrivée dans leur nouvel environnement, 85 millions d’années plus tôt, à l’ère des dinosaures. Arrivée à destination, en pleine jungle, on respire. Pas d’images de synthèse. On est un peu dans Lost, on a l’habitude (et on dirait que le réalisateur se sent lui aussi plus à l’aise). On file vers le camp de Terra Nova qui, comme on peut se douter, est entouré de palissades quasi identiques à celles de Jurassic Park.

Le chef est un soldat à barbe blanche. On saura très vite que son fils est porté disparu (vous vous doutez bien que, n’étant pas mort, il va bien réapparaître un de ces quatres) et qu’il se méfie du père Shannon (je ne vous avais pas dit qu’il s’était échappé de prison pendant une ellipse dans le scénario ? Faut aller vite, je vous dis !).

Charlemagne, Richard Coeur de Lion ou le Roi Arthur ? En tous les cas, c'est le chef !

A Terra Nova, c’est plein de verdure et les maisons c’est comme dans Wisteria Lane. Terra Nova, c’est la banlieue américaine et les dinosaures, c’est des racailles ! On y trouve même des ados qui ne trouvent rien de mieux à faire que d’entraîner l’aîné des Shannon à l’extérieur du camp pour aller se bourrer la gueule en pleine jungle et plonger dans des cascades, tout en observant d’étranges symboles mathématiques peints sur les rochers (tintintin ! LE Mystère!!! Rappelez vous Lost !).

Premier dinosaure aperçu, c’est le diplodocus – le même que celui de Jurassic Park (il a ressigné, le bougre!). A ce premier contact, la mise en scène tente la majesté en amplifiant ses mouvements… Manque de bol, l’intégration des images de synthéses est catastrophique.

"Même pas peur !" Dixit Nick Cutter...

Le père Shannon sauve le chef d’un attentat et l’on découvre l’existence des Sixers, des humains qui ont quitté Terra Nova pour établir une autre colonie humaine aux actions mystérieuses. Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

"Ben Ten, c'est de la boulette !" Dixit Jordan, 7 ans.

Évidemment, les jeunes se retrouvent coincés alors que la nuit arrive et que des raptors sont de sortie. Les véhicules blindés ne résistent pas aux griffes. Suspens au rabais. Réutilisation de la séquence de l’attaque du T-rex dans Jurrassic Park en beaucoup moins bien. Les scène d’actions sont mollassonnes – même le dessin animé Ben Ten fait mieux !

Soyons franc, Terra Nova est assez catastrophique en terme d’écriture et de mise en images. Mais il y a tout de même un moment de magie extraordinaire. Le père Shannon tente de reconquérir la benjamine par le biais d’un dialogue véritablement réussi, subtil et émouvant : merveilleux moment d’écriture qui nous laissait  un mince espoir pour la suite de la série.

L’épisode suivant (« Instinct ») est une resucée des Oiseaux d’ Alfred Hitchcock avec citations directes en plusieurs endroits (l’attaque massive des ptérodactyles répond à celle des corbeaux, et la scène dans la maison est quasi identique au film d’Hitchcock). Les intégrations 3D sont toujours catastrophiques et les personnages n’ont toujours pas pris d’épaisseurs. On nous promettait, pour la semaine suivante, de mettre l’accent sur LE Mystère. On verra bien !

Je suis incapable de vous dire si cette image vient de Terra Nova ou du film d'Hitchcock...

La fin du mystère :
Mais la nouvelle viens de tomber ,nous ne découvrirons probablement jamais ce que sont les mystérieuses terres sauvages évoquées.
La Fox a annulé hier la série après une seule saison mettant fin à des mois de spéculation sur l’avenir de la série. La 20th Century Fox, cependant, affirme combattre  l’extinction de Terra Nova en proposant la série à d’autres réseaux.
La décision a été prise malgré  un final de deux heures plus original que les autres épisodes, qui a convaincu beaucoup des détracteurs de la série mais n’aura pas suffit à sauver la série.

 Captain Mc Aaron & Pr. Wicked

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s