Luck – Michael Mann revient à la série.

Salut à tous les amis.
Entre deux indigestions de dindes, et quelques bisous piquants de nos tatas poilues du menton, nos petites cervelles ont cogité pas mal.
Voyez vous, ce Mercredi viens de sortir Killing Fields d’ Ami Canaan Mann.
Dans le même temps nous découvrîmes par la magie d’internet et de HBO, le pilote de Luck, la nouvelle série télé de son papa, Mr Michael Mann.
Et vraiment on voulait vous parler des deux.
On avait en entrant dans la salle de Killing Fields, l’espoir de retrouver le miracle filial Coppola père et fille.
Manque de bol, Ami Canaan Mann n’est pas Sofia Coppola, et son film est, pour faire court, une succession des clichés des séries policières qu’on nous sert depuis les dix dernières années (duo de flics epaulés par une inspectrice, avec la traque d’un serial killer sur fond des déboires sentimentaux d’un des flics…du jamais vu depuis Bones, Lie to me, Les experts, et j’en passe ).
Et comme nous on préfère vous dire « regardez donc ça, ça déchire », plutôt que « n’allez pas voir ce film, il est naze », on s’est donc retourné vers Luck, la dernière œuvre de papa Mann.
Un réalisateur qui à chaque nouvelle réalisation confirme son immense talent.

Synopsis :

Chester “Ace” Bernstein (Dustin Hoffman), parieur hippique professionnel sort de trois ans de prison, qu’il a fait pour courvrir le reste de son organisation plus ou moins mafieuse.
De retour sur le terrain, il se refait doucement sa place dans ce milieu très fermé. Parallèlement à cela, quatres quadras parieurs sur le retour se mettent d’accord pour parier tous les mêmes numéros d’une course au jackpot mirobolant de 2 millions de dollars. Lire la suite

Publicités

DEXTER – Saison 6 Final – « The Jack Bauer Syndrom »

Une première saison étonnante

Si il y a bien une série qui m’a fasciné dès la première saison, ce fut bien Dexter. Production Showtime, adaptation d’un roman de gare, Ce Cher Dexter de Jeff Lindsay; quelques épisodes, dont le pilote, réalisé par un certain Michael Cuesta: la première saison plaçait la barre très très haut !

Un petit mot rapide, d’abord, sur le roman à l’origine de ce petit bijou. Le livre comporte déjà tous les ingrédients de la première saison: ses personnages et son atmosphère. Malheureusement Lindsay n’a aucun style. C’est un peu le Marc Levy du Thriller. Sa meilleure idée est d’appuyer son intrigue sur les analyses que fait Dexter des émotions et sentiments des autres protagonistes pour les copier dans sa propre vie.

En effet, c’est un fait bien connu des criminologues et autres amateurs de polar que les tueurs en série ont un affect approchant du zéro absolu. Ainsi, son intrigue – toute entièrement basée sur la notion d’  « identité au sein de la famille » – prenait un sel tout particulier. (Pour ceux qui aime cette entrée dans une histoire, je vous conseille fortement le manga Death Note où les personnages sont dans l’analyse constante du comportement des autres).

Lire la suite

Noël chez les Muppets, ou le secret d’un Noël réussi

Bonjour à tous !

Alors ça y est ? Vous avez eu vos beaux joujoux au pied du grand sapin ? Vous avez gâté vos loulous, doudous, parents, chéri(e)s ?
Bien, maintenant que le repas de Noël est digéré (presque), et que les festivités sont passées vous vous retrouvez avachis sur votre canapé à vous demander quoi faire…
Sortir ? Naaan, trop froid !
Et bien figurez-vous qu’on est nous aussi dans la même situation chaque année.
Mais comme il est intergalactique notre canapé, on a la solution !
1 : saisissez votre plaid préféré. Vous savez celui que vous sortez seulement quand il n’y a personne parce qu’il est si chaud mais si moche.
2 : faites-vous un gros mug de chocolat chaud, et prenez la boîte de chocolats que tonton Serge vous a offert hier.
3 : calez-vous le dvd du Noël chez les Muppets.
Quoi, vous ne connaissez pas ?! Monumentale erreur ! Lire la suite