L’histoire sans fin – 1984 – Sauvons Fantasia !

Tous les petits garçons des années 80 se sont pris pour Bastien au moins une fois.
Mais si voyons, Barret Oliver, le gamin à la bouille adorable avec une coupe au bol tellement 80’s, qui lisait un livre interdit dans un grenier interdit !
Bon, je vois que vous avez besoin d’avoir la mémoire rafraîchie et ça tombe bien, nos rétrofusées sont là pour ça ! Réacteurs enclenchés, direction 1984!

Cette année-là sortait L’histoire sans fin, film germano-américain réalisé par Wolfgang Petersen (Air force one, En pleine tempête) tiré du roman du même nom de Michael Ende.
Le petit Bastien, enfant rêveur mais  souffre-douleur de petites brutes, a perdu récemment sa mère. Pour échapper à cette cruelle réalité, il se réfugie dans des livres d’aventures classiques tels que 20 000 lieues sous les mers, Robinson Crusoë ou Robin des bois.  Jusqu’au jour où, tentant d’échapper à une énième raclée, il se réfugie dans un magasin de livres anciens, et tombe sur un vieux libraire lisant un ouvrage étrange, qu’il lui décrit comme étant un livre bien trop dangereux pour un si jeune garçon. Il n’en faut pas plus à Bastien pour dérober le livre et commencer à lire « L’histoire sans fin », conte fantastique où le monde de Fantasia et tous ses curieux habitants sont  menacés de destruction par le « néant ».

Rien que pour vous une bande-annonce bien vintage

C’est un film typique des années 80 : une aventure ayant pour héros un enfant issu d’une famille brisée (qui a dit Spielberg ?), une bande son au synthétiseur, et un message humaniste.

Bastien au cœur de l'aventure

Le film alterne les scènes où Bastien lit le livre et l’action du livre elle-même, et c’est bien là ce qui a fait de ce film l’un des favoris de toute une génération de gamins émerveillés.
A mesure que l’intrigue avance, de marais boueux en voyage à dos de dragon, le héros du livre Atreyu semble établir un lien invisible avec Bastien qui lit son aventure, au point de voir Bastien à sa place dans « le miroir qui  montre la vrai nature des gens ». Atreyu c’est Bastien, et Bastien c’est nous.
Inutile de vous dire que quand on découvre le film quand on a l’âge de Bastien, la mâchoire vous en reste pendante.  L’histoire sans fin est un film « dont vous êtes le héros » et on vit le film, comme Bastien vit le livre.
Le mangeur de pierre, le Troll à chauve-souris, le chevaucheur d’escargot de course et Falkor le dragon deviennent nos amis.

Une bande de créatures adorables

La menace de Gmorck, le loup chargé de tué Atreyu, pèse sur le spectateur comme elle angoisse Bastien, et le funeste sort du cheval D’Atreyu dans les marécages de la Mélancolie en a fait pleurer plus d’un devant sa télé (non pas nous, c’est juste une poussière dans l’œil !).

L'une des scènes les plus tristes du cinéma pour toute une génération...

L’autre force du film, c’est de ne pas prendre les bambins pour des abrutis. Il y a de la violence, des morts, du sang et dans nos souvenirs, en tant qu’enfant, c’était ça qui nous avait excité: l’aventure, la vraie !
En tant que cinéphile, il est amusant de noter la ressemblance de la tortue géante Morla avec E.T; et de remarquer que le chevaucheur d’escargot est incarné par Deep Roy, futur Oompa Loompa chez Burton entre autre.
Cette histoire dans l’histoire porte en elle un message sur l’importance du rêve. Tout comme les fées meurent si on ne croit pas en elles, Fantasia se meurt car les humains ne rêvent plus assez.

Et lorsque l’on comprend ça, on peut sauver Fantasia, mes amis ! Et recommencer  au début cette histoire sans fin. Une histoire à transmettre aux enfants d’aujourd’hui, pour que le rêve continue et pour voir leurs yeux s’écarquiller devant la fantastique aventure d’Atreyu et Bastien, qui deviendra alors la leur… Allez hop, on saute sur Falkor et on y retourne !

L’histoire sans fin– 1984- un film de Wolfgang Petersen Avec Barret Oliver, Noah Hathaway
Disponible en DVD et Blu Ray

Pr Wicked

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’histoire sans fin – 1984 – Sauvons Fantasia ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s