Magic City – Miami vices

Les fictions d’époque ont le vent en poupe. Boardwalk Empire pour la prohibition vu par Scorsese, Mad Men pour les publicistes américains des années 60,  et maintenant Magic City. Toujours dans la même veine enfumée et masculine, on aborde ici le monde des hôtels de luxe de Miami et leurs connections mafieuses à la fin des années 50.
Prenez donc un cigare (cubain de contrebande évidemment) on vous y emmène.

Synopsis : Miami Beach, 1959, . Ike Evans est le propriétaire du somptueux Miramar Playa Hotel en une période troublée.La Havane, vient de tomber aux mains de Fidel Castro, et n’est plus le paradis des joueurs. Ces derniers se tournent vers un nouvel eldorado: Miami, où se croisent aussi bien des mafieux que des hommes politiques ou des vedettes.C’est dans ce contexte que. Ike Evans se retrouve mêlé à des histoires louches pour faire survivre son palace.

Pour une fois ce n’est pas HBO, ni AMC quiest à l’origine de ce projet aux ambitions cinématographique. Une superbe image léchée aux teints jaune orangés très « la havane », et une thématique clairement inspirée du Casino de Scorsese.

De Niro dans Casino

Tout comme Robert deNiro , Ike Evans (Jeffrey Dean Morgan ) tente de sauver son établissement de luxe en jonglant entre commissions à soudoyer, hommes de mains à envoyer « convaincre » des partenaires récalcitrants, et les filles à envoyer dans des suites pour effectuer des photos compromettantes. La vie de gérant d’hôtel quoi !
D’ailleurs comme dans Casino, le récit laisse une large part à la vie privée de Ike.
La différence de taille est que Ike, même si c’est un gars qu’on ne voudrait pas se mettre à dos, est bien moins antipathique que Sam Rothstein.

Père de famille veuf et remarié, Ike à une conscience et applique ces méthodes douteuses plutôt à contre cœur mais n’a pas le choix s’il veut survivre.
Ce personnage attachant et charismatique est interprété parfaitement par le colosse Jeffrey Dean Morgan qui s’est fait un nom en cramant hilare des viets congs  dans le rôle du comédien dans Watchmen de Zack Snyder.
Cigare ou clope vissé au bec (clin d’œil au Comédien justement) il porte à lui seul la série du haut de ses 1m88. Pas d’autre mot il a juste la classe.

On vous l'a dit, cette série à la classe

La classe c’est le mot qui revient quand on veut évoquer la série. De belles lumières orangées, des Cadillacs turquoises, des palmiers, des hôtels palace, et son lot de costumes trois pièces et maillots de bains.
Quant à la bande son c’est un bonheur où s’egrennent standards de Sinatra, Frankie Avalon ou Ray Charles
On est certes dans la carte postale style la Havane, et ce n’est pas l’audace esthétique ou narrative qui marque. Le premier épisode présente comment Ike se met en cheville avec la pègre pour sauver son établissement, et le second voit la police commencer à s’intéresser à ses activités. On se doute bien que la saison 1 va voir l’étau se resserrer autour de l’organisation de Ike et son mafieux de collaborateur (le bien nommé « le boucher »).

Ces deux premiers épisodes, même si on peut regretter le manque de pression et d’enjeux réels, parviennent tout de même à installer un univers très prenant.
Coloré et chaud comme un album du buena vista social club,  on y verra plus de légèreté que dans Boardwalk Empire, mais on ressort de chaque épisode avec une seule envie : attraper un cigare et un mojito frappé (et si possible avoir la classe de Jeffrey Dean Morgan).

Une belle réussite qui prouve un potentiel qui ne demande qu’à être exploité dans des intrigues plus étoffées dans le futur de la série.
La série ayant déjà une seconde saison confirmée, on est donc plein d’espoir.
Sur ce on va reprendre des glaçons, notre mojito réchauffe !

Magic City, Créée par Mitch Glazer en 2012 Avec  Jeffrey Dean Morgan, Olga Kurylenko, Steven Strait

Première diffusion aux U.S.A. le 30 mars 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s