Le Hobbit: Un voyage inattendu – La communauté de Bilbo

hobbitthereandbackagainA cause de ce vil et mercantile Georges Lucas, l’attente du « Hobbit » s’accompagne malgré nous de la désagréable angoisse dite « de La menace fantôme ». Préquel à une trilogie mythique, on est du coup autant impatient que craintif de découvrir ce que nous réserve Peter Jackson. Va-t-il décevoir les fans du monde entier en ayant perdu la main pour ce retour en terre du Milieu ? Rassures toi, ô fan de la trilogie mythique, Peter t’a concocté un programme aux petits oignons. Un vrai régal pour ton petit cœur en manque d’elfes, d’orcs, de nains et de hobbits.

le-hobbitSynopsis : le Royaume perdu des Nains d’Erebor leur fût ravi par le redoutable dragon Smaug, qui convoitait l’Or de la cité. Bien des années plus tard, Gandalf le gris demande à un Hobbit, Bilbo, de se joindre à la troupe de Nains menée par le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne pour récuperer leur terre. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

Ah mes amis, mais quel bonheur ! Comment faire une critique posée et rationnelle de ce film, alors que les seuls mots qui veulent bien sortir sont  « RAAAAAH TROP BIEEEN ! ». En nous replongeant en terre du Milieu, Peter Jackson nous offre simplement à nous fans, une énorme Madeleine de Proust, qui ressuscite illico nos premières sensations d’extases quand nous découvrîmes La communauté de l’anneau il y a déjà 10 ans. Même attention portée aux décors, aux costumes, mêmes effets spéciaux impressionnants, même musique à vous coller des frissons de Howard Shore. Un retour largement réussit .

Un Hobbit, Fondcombe... Le bonheur quoi.

Un Hobbit, Fondcombe… On est comme à la maison.

Pour beaucoup de monde d’ailleurs on peut craindre que les nombreuses similarités avec le début de la première trilogie constitueront un bémol à l’appréciation du film. Il est vrai que le film emprunte une construction calquée à 90 % sur celle de La communauté de l’anneau. On retrouve le prologue parlé par un Bilbo âgé écrivant son histoire, s’en suit le long résumé de la situation avec une voix off, puis le rassemblement du groupe de nain avant de partir à Fondcombe. Idem pour le passage dans la mine orc qui est un écho évident à la scène de la Moria. Même Thorin Écu-de-Chêne est un équivalent flagrant d’Aragorn, ancien roi au destin brisé. Alors oui Bilbo c’est Frodon, oui on a encore du ouargs dans les plaines… mais tout ceci est parfaitement naturel. Bilbo le hobbit fut écrit bien avant Le seigneur des Anneaux. Il en est en quelque sorte l’ébauche. Il est donc naturel que leur deux volets d’expositions (La communauté de l’Anneau/ Un voyage inattendu), soient ressemblants dans l’écrit et donc dans l’adaptation filmique. On n’allait quand même pas lui demander de changer la structure du livre non ?

L'ancien roi par en eclaireur. Oui ça fait Aragorn mais c'est écrit comme ça aussi.

L’ancien roi part en éclaireur. Oui ça fait Aragorn mais c’est écrit comme ça aussi.

Peter Jackson garde son style si unique, et c’est toujours aussi efficace. Une mise en scène aérienne où de plaines rocheuses en monts enneigés il s’élève pour nous livrer des paysages splendides et des moments épiques incroyables. Comme c’était le cas dans sa première trilogie, Jackson fait de sa caméra un œil qui se faufile partout, plongeant dans les ténèbres des mines orcs avant de s’envoler au-dessus de chaînes de montagnes à perte de vue, Un filmage à la fois contemplatif et immersif qui fait toute l’ampleur de cette aventure.

Peter Jackson, reste le réalisateur le plus épique  du cinéma actuel.

Peter Jackson, reste un réalisateur  épique incroyable.

La nouveauté, et c’est celle qu’on regrettait de ne pas avoir eu pour Le seigneur des anneaux, c’est cette fameuse 3D. Parce que nous ça fait depuis le début de la 3D qu’on se dit que les plongées avec la caméra dans des mines infestées de Gobelins, ça doit être quelque chose d’impressionnant en relief ! Et on ne s’était pas trompés. Peter Jackson, qui avait déjà prêté main forte à Spielberg sur « Tintin, le secret de la licorne«  accumule les morceaux de bravoures en 3D, et nous ébouriffe ici littéralement. Une caméra d’une audace et d’une rare précision au service de combats d’anthologies. L’ampleur folle des mines de la Moria multipliée par 3(D).

Prêts pour une scéne déjà culte qui vous filera le tournis ?

Prêts pour une scène déjà culte qui vous filera le tournis ?

Si Elijah Wood était un Frodon très convaincant, Martin Freeman va lui faire de l’ombre. Notre acteur anglais favori qui incarne un Watson tout en humour so british dans Sherlock , une doublure de film X dans Love actually, ou encore un autostoppeur intergalactique dans H2G2 , est un Hobbit tout simplement génial. Gauche, pantouflard, mais à la fois aventureux et tellement drôle, il fait de Bilbo notre Hobbit préféré touts épisodes confondus. Si ces petits êtres réservent bien des surprises, Martin Freeman aussi ne cesse de nous surprendre. Rien que pour sa scène d’énigmes face à un Gollum plus vrai que nature (bluffant travail d’effets spéciaux), le film vaut la peine d’être vu et revu.

Martin LE Hobbit

Martin LE Hobbit . Drôle, et convaincant.

Alors voilà. Tant pis pour les esprits chagrins qui chercheront la petite bête ( et la trouveront ) en comparant La communauté de l’anneau au Hobbit. On a envie de leur dire « Vous savez que vous allez voir du Tolkien adapté par Jackson ». Nous on est venu se prendre notre shoot de gobelins et de nains, et on plane encore ! Épique à souhait, servi par une 3d qui colle le vertige et la banane, appuyé par un Hobbit en or, ce film ne présente qu’un seul gros problème : ATTENDRE ENCORE UN AN POUR LA SUITE !! RAAAAH !!!

Le Hobbit: Un voyage inattendu un film de Peter Jackson avec Martin Freeman, Ian McKellen, Andy Serkis

Pr Wicked

Dans la même galaxie
La communauté de l’anneau
Les deux tours
Tintin et le secret de la licorne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s