L’homme aux poings de fer – RZA l’imposteur

The-Man-with-the-Iron-Fists

Aaah ! Un bon film de kung fu voltigeant, avec un doux parfum de Tarantino derrière et une B.O. estampillée Wu tang Clan, autant vous dire qu’on était impatients ! Et la déception est à la hauteur de l’attente. RZA est un bon rappeur, mais il a à peu près autant l’étoffe d’un cinéaste qu’un footballeur n’a celle d’un intellectuel. Superficiel et lourdingue.


L-Homme-aux-Poings-de-Fer-afficheSynopsis : A son arrivée dans un village de la Chine féodale, un forgeron est contraint à se battre pour lui-même et pour les villageois, qu’il est amené à défendre contre de redoutables guerriers…

Le film montre ses limites dès les 10 premières minutes. Alors qu’on le regarde depuis le début, on a l’impression d’avoir loupé la mise en place, et on est perdu dans l’histoire. On nous balance des images hyper stylisées de mecs qui se tatanent dans les airs et s’arrachent les bras, avant d’enchainer sans transition sur une histoire de trésor perdu. Bref il ne sait pas plus que nous où il va le RZA. Et la voix off du narrateur qui est censée nous éclairer nous perd encore plus. Cette voix off, c’est celle du héros. RZA lui-même avec son doux accent du ghetto qui sied si bien à la présentation d’une intrigue asiatique médiévale… Ou pas.
man+with+the+iron+fist-4

Or donc cette voix nous sort des poncifs dignes d’une parodie de bande annonce « Dans un monde…où la légende devient mythe, et la guerre se fait avec des épées qu’on construit avec du fer qui coupe… » Wow ! 

L’autre souci c’est que le RZA se dit « non seulement mothafucka je vais réaliser et narrer ce fuckin’ movie, mais en plus nigga’ je vais jouer le rôle principal bro’ ! »… Et là, c’est le drame. A linstar d’ « Achim le fils du forgeron » des pathétiques paroles de la tribu de Dana (lalilalaaa), on a comme héros RZA le gangsta forgeron. Et comment vous dire… Le mec se la pète d’une puissance qu’on est embarassé pour lui. Regard genre mystérieux avec sa capuche « assasin’s creed » au ralenti, façon « trop coool le mec t’as vu », Là encore on se croirait dans une parodie… Dommage, il est sérieux.



Ouaich gros j'suis un forgeron à l'ancienne t'as vu ! Old schoool !

Ouaich gros j’suis un forgeron à l’ancienne t’as vu ! Old schoool !

A la vue de tout ceci on repense étrangement à The Spirit réalisé par Frank Miller. Grisé par le superbe rendu visuel donné par Robert Rodriguez à Sin city, le comics de Miller),ce dernier s’est cru cinéaste et a adapté une autre de ses créations, seul, pensant que le style des images suffirait à porter le propos. Erreur c’était vide et barbant. Idem ici, RZA dont les morceaux détonnent dans les Kill Bill, s’est cru capable d’arriver à faire du Tarantino en montrant du kung fu ultra violent, avec du rap dessus . Le résultat est l’inverse. Il prouve qu’il n’a rien compris aux films dont il s’inspire. L’homme aux poings de fer est tellement estampillé Tarantino que ça en devient perturbant : Pam Grier (Jackie Brown), Lucy Liu (Kill Bill), coécrit avec Eli Roth (Inglourious Basterds), présenté par Tarantino… Il ne manque plus qu’un caméo de Samuel Jackson… Reprendre les figures Tarantinesques ne dispense pas de travailler son script.

Du sang et du rap, ou Tarantino selon RZA. Pathétique



Du sang et du rap, ou Tarantino selon RZA. Pathétique

L’ambition du film est aussi évidente que la réalisation est lourde et immature : faire un film de Kung fu volant, passer les combats au ralenti, y injecter de l’hémoglobine, et mettre du Rap sur le tout. Se limitant uniquement à la forme, et se croyant « trop cool », L’homme aux poings de fer est à peu prés aussi sincère que les grosses bagouses et caisses à suspension du dit RZA ne sont classes. Le monsieur veut se la péter au ciné sans rien y comprendre… Ce sera sans nous.

L’homme aux poings de fer une bouffonerie de RZA, avec RZA,
Lucy Liu, Russel Crowe

Pr Wicked

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s